Instruments for Peace? / Des outils pour la paix ?

Albert Kahn, Henri Bergson and the Legacy of Belle Époque Cosmopolitanism / Albert Kahn, Henri Bergson et l’héritage du cosmopolitisme de la Belle Époque

25 October 2022 / 25 octobre 2022

Musée départemental Albert-Kahn, Boulogne-Billancourt

Symposium [in English] / [en anglais]

 09.30 Coffee and Welcome / Accueil et café

09.45Remembering Trond Bjorli / En mémoire de Trond BjorliMarie Fongaard Seim (Curator, Norwegian Museum of Cultural History, Oslo, Norway)

Section 1: Technology and the Cosmopolitan Memory // Technologie et mémoire cosmopolite

10.00The idea of the global archive from Albert Kahn and Paul Otlet to Wikipedia and Google. A critical overview / L’idée de l’archive globale, d’Albert Kahn et Paul Otlet à Wikipédia et Google. Un aperçu critiqueRonald E. Day (Professor of Information and Library Science, Indiana University, USA)

10.45Comment / CommentaireEivind Røssaak (Researcher, National Library of Norway)

11.00Discussion / Discussion

Continuer la lecture de « Instruments for Peace? / Des outils pour la paix ? »

Journées d’études 2022

Un nouveau musée pour Albert Kahn

9, 10 et 11 septembre 2022

En résonance avec la récente réouverture du musée départemental Albert-Kahn, plusieurs temps de rencontres, de discussions et d’échanges donnent la parole à des chercheurs et universitaires, des scénographes ou des artistes qui ont contribué à la naissance du nouveau musée ou dont les travaux s’appuient sur ses collections. Ces journées d’études, organisées les 9, 10 et 11 septembre 2022 à l’auditorium, proposent des conférences, des tables rondes, des rencontres, des projections et des visites commentées permettant d’aborder les différents aspects du nouveau musée comme les multiples enjeux de l’entreprise d’Albert Kahn, tant dans une perspective historique que contemporaine.

9 septembre / Parcourir le monde : les Archives de la Planète

Centrée sur les Archives de la Planète, entreprise la plus connue d’Albert Kahn et cœur du parcours de visite du nouveau musée, cette première journée interroge cette vaste entreprise d’archivage visuel du monde, du temps de sa création à celui de sa mise en musée. Deux tables rondes réuniront des membres du comité scientifique ayant participé à la conception du parcours de visite pour un temps d’échange et de débat.

Continuer la lecture de « Journées d’études 2022 »

Saint-Flour, été 1916

Auguste Léon, La ville haute vue depuis la ville basse, Saint-Flour, France, 4 août 1916, autochrome, 9 x 12 cm (Département des Hauts-de-Seine, Musée départemental Albert-Kahn, Collection Archives de la Planète)

Du 17 juin au 19 novembre 2022, la ville de Saint-Flour (Cantal) propose une exposition en plein air à partir d’une sélection d’une vingtaine de vues de la commune réalisées au cours de l’été 1916 par Auguste Léon et Georges Chevalier à l’occasion d’une mission des Archives de la Planète en compagnie de Jean Brunhes, directeur scientifique du projet d’Albert Kahn. La préparation de cette manifestation a été l’occasion de documenter plus précisément les autochromes retenues pour l’exposition.

Conférence “Photographic History without Photographs”

Auguste Léon, Potiers devant une mosquée, Le Caire, Égypte, 4 janvier 1914, autochrome, 12 x 9 cm (Département des Hauts-de-Seine, Musée départemental Albert-Kahn, Collection Archives de la Planète)

La conférence annuelle du PHRC (Photographic History Research Centre) de l’université De Montfort à Leicester (Angleterre) s’est tenue les 13 et 14 juin 2022 sur le thème Photographic History without Photographs. Julien Faure-Conorton, chargé de recherche et de valorisation scientifique des collections au musée départemental Albert-Kahn, y a présenté une recherche en cours portant sur la question de l’état de développement des autochromes des Archives de la Planète (résumé en anglais ci-dessous).

Abstract:

‘À terminer’: Phantom Autochromes from the Archives of the Planet

As it is well-known, the Archives of the Planet consist of autochromes and films gathered between 1909 and 1932 by various operators working for the banker-philanthropist Albert Kahn under the scientific direction of geographer Jean Brunhes. Today, that collection represents approximately 72 000 autochromes, the largest in the world using that process. What is lesser-known is that about two-thirds of them are unfinished, i.e. autochromes only partially developed and/or not retouched, doubled and bound. The status of these unfinished plates is problematic. At the time, they were not meant to be shown and were stored in separate boxes labelled “AT”, for “À terminer” (“To be finished”). When in the early 2000’s, the autochrome collection was digitised to create the museum’s database, the choice was made to digitally develop the unfinished plates to show what they would have looked like, had they been finished. This led to the creation of “phantom” autochromes, images that exist only as digital files as the plates physically kept in our storage rooms are not at all in the state of development in which they appear on our database and website. How should these virtual images be addressed today and what ethics should preside over their use and circulation? Should we challenge their mere existence or, on the contrary, consider them no less legitimate than finished plates? What should matter most: the object or the image? These are several of the questions this paper will address.

 

Journées d’étude “Cartographier et valoriser un patrimoine d’origine coloniale”

Frédéric Gadmer, ‘Djononho’ (case des étrangers) dans la première cour du palais de Glélé, Abomey, Dahomey (actuel Bénin), 20 février 1930, autochrome, 9 x 12 cm (Département des Hauts-de-Seine, Musée départemental Albert-Kahn, Collection Archives de la Planète)

Les 16 et 17 juin 2022 se sont tenues au Campus Condorcet (Aubervilliers) et au musée du quai Branly-Jacques Chirac (Paris) deux journées d’étude internationales sur le thème Cartographier et valoriser un patrimoine d’origine coloniale. La constellation photographique de l’Institut Français d’Afrique Noire (1936-1960).

Isabelle Peretti, chargée de la gestion informatisée des collections au
musée départemental Albert-Kahn, y a présenté la méthodologie employée pour géolocaliser les fonds photographiques de l’institution au cours d’une intervention intitulée “Archives de la Planète cartographiées : méthodologie de géolocalisation des collections”. Ces journées étaient organisées dans le cadre du projet PhotIFAN.

Journée “Culture et Numérique” de Wikimédia France

Georges Chevalier, Le Louvre et l’arc de triomphe du Carrousel vus depuis le jardin des Tuileries, Paris, France, 8 août 1920, autochrome, 9 x 12 cm (Département des Hauts-de-Seine, Musée départemental Albert-Kahn, Collection Archives de la Planète)

Le 26 avril 2022 à l’INHA (Paris), Nathalie Doury, directrice du musée départemental Albert-Kahn, a présenté la démarche d’ouverture en ligne des collections de l’institution à l’occasion de la journée Culture et Numérique de Wikimédia France. Centrée sur l’Open Content et intitulée “Perspectives pour l’avenir”, cette table ronde a fait l’objet d’une captation et peut être visionnée ci-dessous.

Le carnet de recherche “Autour du Monde”

Auguste Léon, Vestiges du Parthénon, Acropole, Athènes, Grèce, 9 octobre 1913, autochrome, 9 x 12 cm (Département des Hauts-de-Seine, Musée départemental Albert-Kahn, Collection Archives de la Planète)

Ce carnet a pour objet de valoriser l’actualité de la recherche au musée départemental Albert-Kahn, d’en diffuser et d’en archiver les résultats. Ouvert aux contributions de chercheurs extérieurs à l’institution, il propose des comptes rendus de travaux de recherche en lien avec les collections du musée, l’histoire du site et du jardin, les bourses, fondations, sociétés et projets initiés par Albert Kahn, au premier rang desquels les autochromes et films des Archives de la Planète. Il vise également à accueillir des présentations de mémoires universitaires, des recensions d’ouvrages, des annonces et résumés de colloques ou de conférences. Il sert en outre de caisse de résonance aux résultats des collaborations scientifiques engagées par l’établissement. Pluridisciplinaire, ce carnet s’adresse aux chercheurs travaillant sur Albert Kahn et les Archives de la Planète comme à ceux dont les recherches peuvent bénéficier des fonds conservés par l’institution, que ce soit en histoire de l’art, de la photographie ou du cinéma, en histoire contemporaine, en géographie, en sociologie ou en anthropologie, en sciences politiques, etc.

Situé à Boulogne-Billancourt sur le site de l’ancienne propriété du banquier philanthrope Albert Kahn (1860-1940), le musée départemental Albert-Kahn, connu pour son vaste jardin à scènes paysagères, conserve principalement les Archives de la Planète, une collection composée d’environ 72000 photographies autochromes (diapositives en couleur sur verre) et une centaine d’heures de films (bobines nitrate 35mm) ramenés d’une cinquantaine de pays par une quinzaine d’opérateurs entre 1912 et 1932. Les collections se sont par la suite enrichies de dons, legs et acquisitions en lien avec Albert Kahn et son projet (photographies, objets, matériel photographique et cinématographique).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search